Fil d'ariane

Chapelure

Gestes 1er secours

formation 1er secours

Les gestes des 1ers secours

50 % des tragédies survenant à la suite d’un accident domestique ou de la route pourraient être évitées si une personne connaissant les gestes qui sauvent intervenait ! En voici quelques uns pour vous aider à intervenir si besoin…

Les 4 étapes pour porter secours

1 - Sécurisez le lieu de l'accident et les personnes impliquées
- Evaluez les conditions de sécurité et vérifiez qu'il n'existe aucun danger supplémentaire (circulation, incendie, électricité...).
- N'approchez le lieu de l'accident que si cela ne présente aucun risque pour vous. Dans la mesure du possible, assurez la sécurité des victimes et des autres personnes présentes.
- Si la situation est dangereuse et si vous ne pouvez agir sans prendre de risque, alertez les services d'urgence.
- Etablissez un périmètre de sécurité autour du lieu de l'accident en attendant l'arrivée des secours.

2 - Appréciez l'état de la victime
- Présentez-vous et expliquez à la victime ce que vous allez faire afin de la rassurer.
- Vérifiez qu'elle est consciente et respire normalement.
- Le pronostic vital est souvent en jeu en cas d'altération de la conscience ou de la respiration. Ces éléments seront à transmettre aux secours.

3 - Demandez de l'aide
Si vous avez besoin d'aide, alertez les services d'urgence :
le 18 : les sapeurs-pompiers pour tout problème de secours, notamment accident, incendie.
le 15 : le Samu pour tout problème urgent de santé, c'est un secours médicalisé.
le 17 : la police ou la gendarmerie pour tout problème de sécurité ou d'ordre public.
le 112 : numéro d'appel unique des urgences sur le territoire européen, recommandé aux étrangers circulant en France et aux français circulant à l'étranger.
le 115 : le Samu social pour toute personne qui présente une détresse sociale comme les personnes sans domicile ou sans abri et exposées aux intempéries.

Vous devez pouvoir fournir aux services d'urgence :

  • le numéro de téléphone ou de la borne d'où vous appelez,
  • si nécessaire, votre nom,
  • la nature du problème (maladie ou accident),
  • les risques éventuels (incendie, explosion, effondrement...),
  • la localisation précise de l'événement,
  • le nombre de personnes concernées,
  • l'état de chaque victime,
  • les premières mesures prises,

Vous devez également répondre aux questions qui vous seront posées par les secours ou par le médecin.

4 - Effectuez les gestes de premiers secours
Dispensez les gestes de premiers secours de façon calme et non précipitée.

- En cas d’étouffement : Chez les adultes, l'étouffement survient généralement au cours d'un repas, en présence d'autres personnes. Dans tous les cas, il faut agir vite !

  • Plusieurs possibilités : La victime ne peut pas répondre (elle secoue éventuellement la tête), mais est consciente. Ou la victime ne peut ni parler, ni respirer, ni tousser. Elle peut émettre des sifflements ou tenter de tousser sans émettre de bruit.
  • Donnez un maximum de 5 claques dans le dos de la victime. Après chaque claque, vérifiez si tout rentre dans l'ordre.
  • Si les claques dans le dos n'ont pas d'effet, effectuez un maximum de 5 compressions abdominales.
  • Si le problème n'est toujours pas résolu, alternez 5 claques dans le dos et 5 compressions abdominales.
  • Si la victime perd connaissance, appelez immédiatement les secours en tentant un massage cardiaque
     

- En cas de saignement : Lorsque le sang gicle ou coule de façon continue de la plaie, une pression doit être exercée directement sur celle-ci afin d'arrêter le saignement

  • Evitez, si possible, tout contact avec le sang de la victime : demandez-lui de comprimer elle-même sa blessure. Sinon, exercez une pression directement sur la plaie avec vos mains protégées (gants jetables, sac plastique ou linge).
  • Allongez la victime en position horizontale et demandez à une personne présente d'alerter les secours ou faites-le vous-même si vous êtes seul.
  • Si la plaie continue de saigner, comprimez-la encore plus fermement et poursuivez la compression sur la plaie jusqu'à l'arrivée des secours.
  • Lavez-vous les mains après avoir effectué ces premiers secours.
     

- En cas d’inconscience : Si la victime est inconsciente, et si sa poitrine se soulève régulièrement, il faut libérer les voies aériennes et la placer en position latérale de sécurité.

  • Libérez les voies aériennes.
  • Vérifiez que la victime respire.
  • Tournez la victime sur le côté en position latérale de sécurité et appelez les secours
     

- En cas d’arrêt cardiaque :

  • Vérifiez que la victime ne réagit pas et ne respire pas normalement
  • Demandez à quelqu'un de prévenir les secours d'urgence et d'apporter immédiatement un défibrillateur automatisé externe (s'il est disponible). Faites tout cela vous-même si vous êtes seul.
  • Commencez par effectuer 30 compressions thoraciques.
  • Pratiquez ensuite 2 insufflations.
  • Alternez 30 compressions thoraciques et 2 insufflations.
  • Continuez la réanimation jusqu'à ce que les secours d'urgence arrivent et poursuivent la réanimation, ou que la victime reprenne une respiration normale.

Vous pouvez suivre une formation aux gestes des 1er secours notamment auprès de la Croix Rouge dont le coût est environ de 60 euros mais dont le bénéfice n’a pas de prix. Sauver des vies !

Je partage cet article

titre actu

ARTICLES SIMILAIRES