Une mutuelle pour tous, adaptée aux besoins de chacun
La CNM & Vous
  • Novembre = Mois sans tabac !

    Pour la 2ème année consécutive, novembre est le mois de sensibilisation pour l’arrêt de la cigarette.

    Lire la suite

  • Il n’y aura pas de tiers payant généralisé !

    Il devait être mis en place à partir du 30 novembre prochain mais ce ne sera pas le cas !

    Lire la suite

  • Nouvel appel aux dons du sang

    L’Établissement Français du Sang (EFS) a lancé en ce début du mois de novembre 2017 un nouvel appel aux donneurs pour renouveler le stock de sang disponible pour les transfusions et les malades. La situation n’est pas dramatique, mais les réserves sont en baisse.

    Lire la suite

  • Grippe : il est temps de vous faire vacciner

    La grippe saisonnière approche et avec elle la campagne de vaccination.

    Lire la suite

  • Les antibiotiques bientôt vendus à l’unité ?

    La France est un des pays les plus consommateurs d’antibiotiques. Pour enrayer cette surconsommation, l’Inserm tente plusieurs expériences dont la vente à l’unité dans une centaine de pharmacies.

    Lire la suite

  • Octobre Rose

    Le cancer du sein est le 1er fléau féminin. Chaque année ce sont plus de 50.000 femmes qui sont atteintes.

    Lire la suite

  • Remerciements

    Petit message de remerciements de la part du Président de l’association AVC-Tous concernés, dont la CNM Prévoyance Santé est partenaire du Tour de France de sensibilisation aux risques d'AVC

    Lire la suite

  • Tour de France 2017 AVC Tous concernés

    La CNM partenaire du tour de France 2017 AVC Tous concernés pour la prévention des AVC et la sensibilisation au don d'organe

    Lire la suite

  • La caravane de la Croix Rouge vous apprend les gestes qui sauvent

    Comme chaque année, du 8 juillet au 17 aout 2017, la caravane de la Croix Rouge va faire le tour de France pour enseigner les gestes des premiers secours.

    Lire la suite

  • Assurance maladie : un forum pour s’informer en ligne

    Comment renouveler sa carte Vitale, Comment faire pour que ses enfants soient couverts par l’assurance maladie ? Quels sont les vaccins remboursés ?

    Lire la suite

  • Des médicaments livrés par La Poste à domicile

    Depuis le 5 juillet, le réseau Pharmabest livre les médicaments aux domiciles des patients.

    Lire la suite

  • Personnes âgées maltraitées : les chiffres de la honte !

    16 % des plus de 60 ans subirait des violences psychologiques ou physiques dans le monde aujourd’hui !

    Lire la suite

  • Le bisphénol A reconnu perturbateur endocrinien par l’Union européenne

    Le bisphénol A rejoint la liste des substances chimiques particulièrement préoccupantes établie par l’Union européenne.

    Lire la suite

  • Onze vaccins bientôt obligatoires ?

    Aujourd’hui seuls trois vaccins sont obligatoires (diphtérie, tétanos et polio). Huit autres (coqueluche, hépatite B, rougeole…) sont seulement recommandés.

    Lire la suite

  • L’ordonnance réformant le Code de la mutualité a été publiée au Journal Officiel

    L’ordonnance ouvrant la voie à la réforme du Code de la mutualité a été publiée au Journal Officiel début mai.

    Lire la suite

  • Chaleur : attention !

    La vague de chaleur qui concerne la France depuis le début du mois de juin peut être dangereuse même pour les personnes en bonne santé.

    Lire la suite

  • 1/3 des crèmes solaires ont une efficacité limitée voire nulle !

    En France, une crème solaire sur trois ne respecte pas l’indice de protection qu’elle affiche.

    Lire la suite

  • Les cigarettes light aussi dangereuses que les autres !

    Filtres ventilés, allégées en nicotine… Les cigarettes light provoquent autant de cancers du poumon que les autres d’après des chercheurs américains.

    Lire la suite

  • Le système de santé français au 15ème rang mondial

    168 pays ont été jugés pour la première fois sur l’accessibilité et la qualité des soins entre 1990 et 2015. Un exploit ! La France sort au 15ème rang…

    Lire la suite

  • Prévention des risques routiers : la CNM s'engage

    Dans le cadre de sa politique Prévention, la CNM travaille très concrètement sur la prévention des risques routiers.

    Lire la suite

    
CNM Online 9 - Juillet 2015
 bandeau CNM Conso
 
 
 
 

Poduits solaires :
protection ou poison ?

Avec l’été, il fait chaud, très chaud et le soleil brille sans discontinuer et nous bombarde, notamment, de rayons ultraviolets, dangereux pour notre peau si elle n’est pas protégée. Alors on s’enduit de produit solaire sans forcément utiliser le bon indice, la bonne composition… Au risque de se faire plus de mal que de bien.

 

Protection solaire enfant

Qu’est-ce qu’un produit de protection solaire et comment le choisir ?   


Il s’agit d’un produit cosmétique destiné à être appliqué sur la peau pour la protéger du rayonnement ultraviolet (UV) en absorbant et/ou réfléchissant ce rayonnement. Ce produit peut se présenter sous diverses formes : crème, huile, gel, lait…
Pour que ce type de protection soit efficace, il faut au préalable respecter certaines règles générales de sécurité : protection vestimentaire, des yeux, évitement des expositions lors des heures de la journée où le rayonnement est plus intense
.

Mais cela ne suffit pas, il faut aussi bien choisir son produit de protection solaire en fonction de son type de peau.

> Sujet extrêmement sensible au soleil
   - sujet à peau « blanc-laiteux » avec de nombreuses tâches de rousseur, des cheveux roux ou très blonds,
  - sujet prenant des coups de soleil lors d’une exposition même de courte durée et ne bronzant que très difficilement,
   - sujet avec des antécédents de cancers cutanés ou de pathologies s’accompagnant de photosensibilité.

> Sujet sensible au soleil

   - Sujet à peau claire, avec souvent quelques tâches de rousseur et/ou des cheveux blond vénitien ou auburn,
   - Sujet prenant souvent des coups de soleil mais pouvant obtenir un certain hâle.

> Sujet à peau intermédiaire
  - Sujet à peau claire bronzant assez facilement ne prenant de coups de soleil que lors d’une exposition intense

>  sujet à peau assez résistante
   - peau mâte bronzant facilement sans prendre de coups de soleil.

Un autre critère intervient dans le choix du bon produit solaire. Il s’agit des conditions d’exposition. Plus l’ensoleillement est intense, plus il est recommandé de se protéger car les risques à court et à long terme dépendent de la durée de l’exposition et de la puissance du soleil, plus ou moins importante en fonction de la situation géographique et de la saison.



Choix de la bonne protection solaire

choisir sa protection solaire

 
 

Quelle forme de produit solaire choisir ?   


Le choix entre crème, spray, lotion… se fait en fonction de la surface à protéger et du confort d’application.  En pratique, les crèmes sont utilisées essentiellement pour le visage, les sticks pour les lèvres, le nez et le contour des yeux, les laits, les sprays et les gels pour le corps.

Attention aux mentions telles que « écran total »qui ne devraient pas figurer sur l’emballage des produits de protection solaire car aucun produit ne permet actuellement de garantir une protection intégrale contre l’ensemble des rayons UV.



                protection solaire  
Lors de la première application pensez à :

 

- lire attentivement le mode et les précautions d’application,
- appliquez le produit avant l’exposition de manière uniforme sur toutes les surfaces du corps découvertes,
- renouvelez les applications et particulièrement après vous être baigné, essuyé ou avoir transpiré,
- appliquez le produit en quantité suffisante,
- respectez la date de péremption,
- n’utilisez pas un produit qui a changé d’aspect et/ou d’odeur.

 

Mais malgré toutes ces précautions, d’études en études, plusieurs produits solaires ou les ingrédients qui les composent ont été montrés du doigt comme pouvant s’avérer néfastes pour la santé de même que pour l’environnement.


protection solaire homme

Les produits solaires sont-ils des poisons ?   


L’agence nationale de sécurité du médicament  et des produits de santé (ANSM) s’inquiète de la présence fréquente d’agents chimiques comme la vitamine A dans les produits solaires car au contact du soleil, cette vitamine pourrait accélérer les tumeurs de la peau.

Autres noms barbares à retenir : l’oxybenzone et le 4-méthylbenzylidène camphre qui sont des composés chimiques utilisés comme filtres ultraviolets. En plus d’être allergisants, ils sont soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens avec un impact sur la thyroïde et la reproduction. Dispersés lors des baignades et des douches, ces composants se retrouvent dans l’eau et sont ingérés par les animaux aquatiques et rentrent ainsi dans la chaine alimentaire avec les risques de transformations hormonales que l’on peut imaginer.

Face aux dangers des crèmes avec des composants chimiques, il est possible d’avoir recours à des produits dits minérales, c’est à dire à base de particules  de zinc ou de titane. Cependant pour éviter les inesthétiques traînées blanches, les industriels les utilisent souvent sous forme de nanomatériaux. La toxicité sur l’environnement de ces infimes particules commence à être sérieusement étayée et les premières recherches sur l’homme sont inquiétantes. Les nanoparticules de dioxyde de titane par exemple pourraient altérer la barrière hémato-encéphalique qui protège le cerveau des éléments toxiques. Autrement dit, en protégeant notre peau, ces produits pourraient altérer notre système de défense !


Alors finalement pour profiter du soleil en toute sécurité, mieux vaut privilégier le bon sens : rechercher l’ombre, porter un chapeau, un tee-shirt, une chemise à manches longues, préférer les expositions régulières mais brèves, éviter les heures où le soleil est trop fort et surtout, surtout être vigilant avec les enfants !