Une mutuelle pour tous, adaptée aux besoins de chacun

Actualités CNM Prévoyance Santé

vendredi 24 août 2018 Par Florence Guenet

> Mer, piscine… le nombre de noyades a explosé cet été !

Du 1er juin au 9 août 2018, la France a enregistré 1 758 noyades. Un bond comparé aux 858 incidents en 2015 (date de la dernière enquête). 
Les piscines privées les plus à risque

Chez les moins de 6 ans, une augmentation des noyades accidentelles en 2018 a été observée par rapport à 2015 (255 contre 137). En revanche au niveau des décès, le niveau reste sensiblement équivalent, (20 contre 19). Par ailleurs, la majorité de ces décès (80 %) a lieu en piscine privée familiale et ce malgré l’obligation de les sécuriser par l’intermédiaire d’une clôture, d’une alarme ou d’un rideau.

Pour les noyades accidentelles dans les autres classes d’âge, les évolutions entre les deux enquêtes sont moins marquées :
- Chez les plus de 65 ans, 160 noyades accidentelles dont 58 suivies de décès ont été recensées. A noter que dans 62% des cas, le drame a eu lieu en mer ;
- Enfin pour les autres âges, 448 noyades accidentelles dont 113 décès ont été relevées (majoritairement en cours d’eau ou plan d’eau).

Cette explosion des accidents peut s’expliquer aussi par les conditions climatiques (fortes chaleurs, température élevée de l’eau…) qui ont rendu la baignade quasiment indispensable.

Pour éviter ce type de drame, on ne saurait trop vous recommander de ne pas laisser les enfants sans surveillance, de les équiper de brassards ou de maillots/bouée et de leur apprendre à nager le plus tôt possible.


Attention aux noyades