Une mutuelle pour tous, adaptée aux besoins de chacun

Actualités CNM Prévoyance Santé

lundi 10 avril 2017 Par CNM Prévoyance Santé

> Toujours plus de renoncement aux soins

Un quart des Français renoncent aujourd'hui à se soigner pour des raisons financières.

Un nombre toujours plus important de Français voient leur santé se dégrader en raison de leur incapacité à pouvoir avancer les frais médicaux. Cette situation est due notamment à la méconnaissance des aides auxquelles ils ont droit. L’assurance maladie se propose d’aller elle-même « chercher » les personnes « fragiles » qui peuvent par exemple relever de l’ACS mais qui n’en n’ont pas fait la demande. Les caisses interrogeront pour ce faire les mairies, les associations, les médecins… Une fois identifiés, ces publics seront accompagnés pendant 70 jours environ pour vérification de leurs droits, de leur éligibilité à l’ACS, CMU-C.

Cette expérience est déjà menée dans le département du Gard et devrait être désormais étendue à l’ensemble du territoire.

 

Renoncement aux soins