Une mutuelle pour tous, adaptée aux besoins de chacun

Actualités CNM Prévoyance Santé

lundi 20 mars 2017 Par CNM Prévoyance Santé

> Pas d’ibuprofène pendant la grossesse !

On le savait : la prise d’anti-inflammatoires après le 6ème mois de grossesse était fortement contre-indiqué. Il semblerait désormais que ce soit dès le début de la grossesse.

Susceptible de provoquer des problèmes cardiaques ou rénaux, l’ibuprofène contenu dans l’ibuprofène ou l’advil était à proscrire à la fin de la grossesse. Une étude coordonnée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale révèle qu’utilisé dans les 1er mois, cette molécule supprimerait « la production de différentes hormones testiculaires, dont la testostérone qui contrôle les caractères sexuels primaires et secondaires et la descente des testicules ». Ces nouvelles constatations pourraient conduire à la réglementation de l’usage de ces médicaments pourtant aujourd’hui en vente libre.


Grossesse et ibuprofène