Une mutuelle pour tous, adaptée aux besoins de chacun

Actualités CNM Prévoyance Santé

lundi 13 mars 2017 Par CNM Prévoyance Santé

> Soins dentaires et nouveaux tarifs : ce qui change

Après l’échec des négociations tarifaires avec l’assurance maladie en janvier, le Ministère de la Santé a présenté sa réforme des tarifs de soins dentaires. Cela ne manque pas de faire grincer les dents des dentistes !


Le plafonnement des tarifs des prothèses dentaires

Les tarifs des prothèses dentaires devraient être, à partir de 2018, progressivement plafonnés alors qu’ils sont libres aujourd’hui. Le prix d’une couronne céramo-metallique ne pourra par exemple pas dépasser 550 euros et 510 euros en 2020. La base de remboursement quant à elle passera  de 107,5 euros à 120 euros en 2019.

Pour les bénéficiaires de la CMU-C les plafonds seront revalorisés. Pour la couronne métallique, ils passeront de 230 à
250 euros et la prise en charge complète sera étendue à d’autres soins.

Un meilleur suivi mais plus cher !

Sont créés des examens bucco dentaires de suivi pour les 21-24 ans, pris en charge à 100 % par l’Assurance maladie comme c’est le cas aujourd’hui pour les enfants. Mais les soins conservatoires comme les détartrages ou le traitement des caries sont revalorisés.

Cas pratique présenté par le ministère :

Nathalie s’est vu présenter un devis avant la réalisation de sa couronne, le coût est le suivant : 540 euros pour la couronne, 250 euros pour l’inlay-core, qui sert de base pour poser la couronne :

• Avant la réforme : l’Assurance maladie obligatoire et la complémentaire santé prennent en charge 626 euros. Il reste
164 euros à la charge de Nathalie.
• Après la réforme et dès le 1er janvier 2018 : le dentiste ne pourra pas facturer plus de 550 euros à Nathalie sur sa couronne et 250 euros sur l’inlay-core. L’Assurance maladie obligatoire et la complémentaire santé prennent en charge
644 euros. Il reste désormais 146 euros à la charge de Nathalie, soit une réduction de 11%.
• À partir du 1er janvier 2019 : le dentiste ne pourra pas facturer plus de 530 euros à Nathalie sur sa couronne et 210 euros sur l’inlay-core. L’Assurance maladie obligatoire et la complémentaire santé prennent en charge 630€. Il reste 110 euros à la charge de Nathalie, soit une réduction de 33% par rapport à la situation actuelle.
• La situation s’améliore encore en 2020 avec une baisse du reste à charge de 45 % par rapport à la situation actuelle.


Soins dentaires et nouveaux tarifs