Une mutuelle pour tous, adaptée aux besoins de chacun

Actualités CNM Prévoyance Santé

mercredi 01 février 2017 Par CNM Prévoyance Santé

> Du changement dans la visite médicale du travail

La loi Travail a changé certaines règles en matière de visite médicale, changements qui suscitent des protestations de la part des syndicats et des médecins du travail.

Depuis le 1er janvier, seuls les travailleurs sur des postes à risques bénéficient d’une visite médicale d’embauche aboutissant à la délivrance d’un certificat d’aptitude ou d’inaptitude. Sont par exemple considérés comme à risques, les postes exposant à l’amiante, à un certain niveau de plomb, à des agents toxiques, cancérigènes, biologiques, à risque de chute de hauteurs importantes.

Tous les autres salariés sont soumis à une visite d’information et de prévention qui doit avoir lieu durant la période d’essai (sans dépasser les 3 mois d’arrivée dans l’entreprise). Cette visite est réalisée par un professionnel de santé (infirmier, interne...) mais plus forcément par un médecin du travail. Et c’est là que ces derniers « tiquent » car ils ont peur que certains salariés présentant des risques psycho-sociaux passent ainsi inaperçus…

Enfin concernant l’inaptitude, les deux examens ont été réduits à un seul au cours duquel le médecin établit si le salarié est apte ou pas à exercer son poste et émet des préconisations de reclassement éventuel.