Fil d'ariane

Chapelure

Dry January ou janvier le mois sans alcool

sans alcool

Dry January ou janvier le mois sans alcool

Après les fêtes, nous avons tous envie (besoin ?!) de faire une petite pause en matière de consommation de nourriture mais aussi d’alcool.

Venu du Royaume Uni et soutenu par de nombreuses associations œuvrant dans le domaine de l’addictologie, de la cancérologie, le Dry January, mois sans alcool, aura aussi lieu en France.

Alors pourquoi ne pas y participer ? Il s’agit d’un défi collectif qui propose de faire l’expérience d’une simple pause dans sa consommation d’alcool pendant le mois de janvier. 

L’objectif n’est pas de conduire à une abstinence totale mais de s’interroger sur sa consommation et de prendre conscience du rapport que nous entretenons avec l’alcool.

Rappelons que l’alcool représente la deuxième cause de mortalité évitable en France. 41 000 décès par an selon la Santé Publique France.
Un mois sans alcool permettrait de réduire sa tension artérielle, son risque de diabète, son taux de cholestérol. Durant cette période d’abstinence, on estime que 71 % des participants auront mieux dormi et 58 % auront perdu du poids.

Alors quand on sait que 3 petites semaines permettent de rompre avec ses mauvaises habitudes, pourquoi ne pas essayer ?

 

Je partage cet article

Agrégateur de contenus

Nos vidéos

Découvrez l' ensemble des vidéos de la CNM ici